Tunisie : Le président de la République, Kaïs Saïed annonce qu’il n’y aura pas de levée des subventions ni de privatisation des entreprises publiques

Le Président de la République, Kais Saied, a reçu, ce jeudi 1er décembre 2022, au Palais de Carthage, Najla Bouden, la Cheffe du gouvernement. La réunion a permis d’aborder un certain nombre de sujets liés au fonctionnement des services publics.

Le chef de l’Etat a réaffirmé son attachement au rôle social de l’Etat, soulignant « qu’il n’y a pas de place pour la négligence dans les entreprises et établissements publics », a indiqué un communiqué de presse diffusé par la présidence de la République.

Kais Saied a, également affirmé que dans le cadre de son rôle de garant de la justice sociale, l’Etat ne renoncera pas aux subventions destinés aux produits de base, contrairement à certaines rumeurs qui peuvent circuler.

Saied a évoqué la nécessité de compter sur soi-même et sur les capacités nationales, et a rappelé que la justice sociale est le fondement de la stabilité et qu’elle ne peut être atteinte que grâce à une répartition équitable des richesses et à l’élimination de corruption dans les institutions.

Le chef de l’Etat a appelé à la nécessité d’une action continue pour réduire les prix, car « quiconque cherche à les augmenter ou à spéculer à des objectifs qui qui sont en contradiction avec les revendications légitimes du peuple tunisien en matière de travail, de liberté et de dignité nationale », a-t-il dit .