Escroqueries par e-mail : comment détecter et prévenir le phishing ?

Les escroqueries par courrier électronique détectées constituent un danger pour la vie privée en ligne. En ciblant des utilisateurs peu méfiants avec des messages automatisés, les escrocs peuvent dérober leurs données et leur vie privée. En comprenant comment détecter et prévenir ces escroqueries, vous pouvez protéger vos vie privée ou vos entreprises pour les professionnels d’un préjudice potentiel.

La première étape pour protéger vos vies privées ou vos entreprises d’un préjudice potentiel consiste à apprendre à détecter les escroqueries par courrier électronique. Il s’agit d’un processus difficile à apprendre sans l’aide d’un expert en sécurité des e-mails. L’étape la plus importante pour protéger votre entreprise contre les escroqueries par e-mail consiste à comprendre les types d’attaques de phishing auxquelles votre organisation est confrontée.

Les attaques par hameçonnage sont des codes informatiques qui sont envoyés dans le compte d’un utilisateur pour obtenir ses informations personnelles. Il s’agit souvent de l’œuvre d’un administrateur tiers qui tente d’accéder aux informations personnelles de l’utilisateur.

Pour les professionnels la meilleure façon de se protéger contre les escroqueries par courrier électronique est de faire appel à un expert professionnel en sécurité du courrier électronique pour vous aider à protéger votre entreprise.

Pour les individus et surtout dans cette période, qui est une période des fêtes de fin d’année faux mail de livraison de colis, fausse relance de facture impayée, faux jeu concours gagnant… vous pouvez détecter les emails aguicheur par des simples signes : 

  • Une adresse d’expédition suspecte 
  • Autres destinataires inconnus dans l’email
  • Un objet d’email aguicheur
  • Une incitation à cliquer sur un lien ou une pièce jointe
  • Une absence de personnalisation
  • Des fautes d’orthographe et de grammaire majeures
  • Des images et des logos de mauvaise qualité 

Dans le passé, les escroqueries par courrier électronique détectées visaient souvent les riches, considérés comme vulnérables en raison de leurs revenus et de leur sécurité. Une nouvelle étude publiée dans la revue Science a révélé que les escrocs s’attaquent également à d’autres groupes à faible revenu, tels que les femmes et les enfants, en l’absence de toute protection à leur encontre.

L’étude, qui a été menée par le centre de recherche sur l’information et la technologie de l’université fédérale de Bahia au Brésil, a révélé que les escrocs peuvent utiliser des logiciels de hameçonnage faibles ou contrefaits, qui leur permettent de détecter et de protéger leurs courriels lorsqu’ils les saisissent dans un système informatique. Par le passé, on savait que les escrocs pouvaient utiliser un logiciel qui leur permettait de détecter et de protéger les courriels volés à des utilisateurs vivant dans des groupes à faible revenu. Cette nouvelle étude fournit la première preuve que cela est également vrai pour d’autres groupes, comme les femmes et les enfants, qui ne sont pas protégés par le hameçonnage.

L’étude a également révélé que les escrocs peuvent utiliser un type d’attaque par hameçonnage difficile à détecter et propagé par des menaces en ligne telles que la cybercriminalité. Cette attaque permet aux escrocs de tirer profit des utilisateurs.

L’hameçonnage ou phishing est une technique utilisée par des fraudeurs pour obtenir des renseignements personnels dans le but de perpétrer une usurpation d’identité.

Wikipedia