L’UE approuve le financement d’un projet d’interconnexion électrique entre la Tunisie et l’Italie

L’Union européenne a accepté de financer un projet d’interconnexion électrique sous-marine, afin de diversifier les sources d’énergie de la Tunisie.

C’est ce qui ressort d’un communiqué publié par le ministère tunisien des Affaires étrangères, jeudi soir, affirmant que l’UE a approuvé un soutien financier de 307,6 millions d’euros au projet communément appelé ELmed.

La proposition de projet remonte à 2003, et depuis lors, la Tunisie et l’Italie sont en négociations permanente pour mettre en place une interconnexion électrique commune, dans le but de répondre à la demande croissante d’énergie, notamment en Tunisie, et pour diversifier les sources d’approvisionnement énergétique.

« La Tunisie salue cette décision. Cette étape est l’aboutissement d’efforts inlassables et d’un parcours de négociations avec différents partenaires, avec la contribution de toutes les structures nationales concernées », lit-on dans le communiqué.

Le projet permettra à la Tunisie de répondre aux besoins énergétiques et de renforcer la sécurité et la transition énergétique.

Les données de la Banque mondiale ont révélé que la demande annuelle d’électricité en Tunisie augmente en moyenne de 2,2 %, dans un contexte de rareté des ressources nationales et de dépendance croissante à la production de sources d’énergie provenant de l’étranger.

Il est à noter que la liaison électrique sous-marine de 195 km est d’une capacité de 600 MW. Ce projet vital permettra, en effet, d’élargir la connectivité avec d’autres pays d’Afrique et d’Europe.